XRMust_NoRealityNow_Still01.jpg
May 05th, 2022 | by Mathieu Gayet

“La maturité de la création XR se ressent dans sa diversité de propositions, et l’intérêt des lieux de diffusion dans le monde entier” - Elie Levasseur (NewImages)

Le festival NewImages revient à Paris pour une édition 2022 du 8 au 12 juin, avec un vrai focus B2B. Entre les Industry Days et les différents marchés de coproduction ou diffusion proposés, Elie Levasseur continue de consolider l’événement parisien comme l’un des passages obligatoires pour les producteurs XR, mais aussi les programmateurs artistiques du monde entier curieux de découvrir les dernières innovations du secteur immersif.

Cover: NO REALITY NOW

NewImages, une programmation renforcée en 2022

Elie Levasseur - Cette année, NewImages se divise en trois catégories. D’une part la sélection officielle avec la Compétition (15 films sont sélectionnés) et un focus LATAM. D’autre part le XR Development Market (ex-XR Financing Market) avec 36 projets pitchés à une centaine de décideurs venus d’institutions, de musées, de centres culturels en majorité. Enfin, la nouveauté avec la XR Art Fair et la rencontre entre des sociétés de production ou distribution et des entités susceptibles de diffuser leurs contenus. Sur ce dernier point, chacun vient avec son propre catalogue et nous espérons faciliter la circulation d’une centaine d'œuvres XR. NewImages renforce ainsi sa position de marché spécialisé sur les contenus immersifs, et son analyse des besoins pour les institutions extérieures à l’industrie.

XRMust_Alternates_Still01.jpg
ALTERNATES

E. L. - Si la majeure partie de notre travail est d’inciter à la rencontre, de sélectionner les projets pertinents et de trouver les décideurs intéressés, nous avons aussi vocation à faire une curation la plus précise possible. Dans chaque section de notre programme, nous essayons de créer des thématiques pour regrouper les projets. Il faut simplifier la lecture de ces expériences innovantes pour des décideurs qui souvent découvrent la réalité virtuelle ou augmentée pour la première fois.

Une concentration du marché XR ?

E. L. - Si je dois être honnête, nous avons reçu un peu moins de projets que l’an passé. C’est l’effet logique - et malheureusement attendu - de la Covid-19. Si pendant la pandémie les studios et producteurs ont réussi à finaliser des projets déjà engagés, il a semblé plus compliqué pour tout le monde de redémarrer après les confinements successifs - et des investissements plus fragiles après la crise mondiale. Cela se ressent en termes de qualité globale ; si notre sélection reflète toujours autant de passion et d’engagement pour les artistes en lice, il a fallu adapter nos critères au regard de la situation et ne pas être trop restrictif.

XRMust_Hippo_Still01.jpg
HIPPOCONDRIA

E. L. - On note heureusement beaucoup de nouveaux entrants sur le marché, avec de nombreux dossiers reçus. Mais là-aussi, il y a du changement. On voit la disparité qu’il peut y avoir entre un producteur XR reconnu, avec de l’expérience, et quelqu’un qui monte son premier projet et ne connaît pas toutes les ficelles du métier. En tout cas, au niveau des dossiers déposés au XR Development Market, nous avons vu des décalages, voire un fossé en termes de qualité des propositions.

E. L. - Une tendance qui se renforce, c’est la volonté pour beaucoup d’utiliser la XR pour raconter le monde d’aujourd’hui, et notamment sur les questions environnementales. Environ la moitié de nos sessions XR Development Market sont consacrées de près ou de loin à ces questions (la biodiversité, le changement climatique, l'impact humain sur les éco-systèmes…). Et tant mieux ! Les années précédentes c’était une tendance présente mais pas dominante, en 2022 la réflexion globale a remplacé l’effet de mode. Pour autant, je ne parle pas de projets forcément militants ou engagés, nous avons aussi des propositions qui s'emparent de l’écologie sous des formes poétiques, d’exploration, de découverte…

XRMust_Matrimoine_Still01.jpg
MATRIMOINE

E. L. - Au final nous avons une sélection fortement tournée vers l’impact, directement ou non. Sur des sujets très vastes : féminisme, rapport au corps, problèmes sociaux, écologie… En XR, on pense souvent que le numérique va pouvoir offrir un regard nouveau, substituer à la réalité une autre proposition. On peut aussi reconstituer des environnements, idéaliser ou sauvegarder le réel.

E. L. - L’an dernier je parlais déjà d’une mise à niveau des budgets (voir notre interview 2021), et cela continue cette année. L’inflation des débuts de la VR, avec la plupart des projets au-dessus de 500 000 euros, c’est terminé. Les technologies se sont démocratisées, le marché s’est consolidé : on voit que le budget moyen des projets soumis au XR Development Market tourne désormais autour de 375 000 euros, qu’il s’agisse de VR ou AR. Et beaucoup de projets sont sous la barre des 100 000 euros, avec des dispositifs moins imposants, plutôt liés à ces nouveaux formats évoqués précédemment.

XRMust_0_Still01.jpg
0

Développer une base de décisionnaires/acheteurs de contenus XR

E. L. - Il faut bien garder en tête que nous sommes un marché, avec une vraie vocation d’initier des rencontres, de lancer des productions. A cet effet, je porte une attention particulière à nos Decision makers, souvent issus de secteurs qui ne connaissent pas ou peu l’immersif. Chaque année, à côté des têtes connues, nous essayons de recruter de nouvelles institutions, musées etc. L’objectif est réel ; identifier les besoins, les problématiques des secteurs traditionnels en recherche de nouvelles expériences. C’est notre atout, et un vrai travail de pédagogie, d’explication à faire durant ces quelques semaines. Pour les producteurs ce sont autant d'opportunités de distribution, et nous souhaitons créer les rencontres les plus pertinentes possibles pour faire avancer tout le monde dans la même direction. Nous suivons aussi les projets après le festival.

XRMust_Duchampiana_Bann01.jpg
DUCHAMPIANA

E. L. - Et c’est le point essentiel pour moi ; on s’adresse désormais à de vrais publics, de vrais décisionnaires - et au niveau mondial. La XR se découvre de nouveaux circuits de distribution, qu’il s’agisse des stores en ligne ou des lieux physiques. Il y a un potentiel et une curiosité renouvelée, qu’il faut accompagner sur la durée. Nous accueillons beaucoup de Decision makers européens, par la nature même de notre événement (et quelques raisons techniques, de déplacement…). Nous essayons d’amener le maximum d’interlocuteurs sur les sessions de pitchs - en ligne - ou les rencontres à Paris pendant le festival. Certains pays sont plus avancés que d’autres sur le sujet XR : ils sont logiquement mieux représentés.

E. L. - On note aussi une évolution de la nature des projets ; là-aussi il faut expliquer aux Decision makers qu’on a quitté la XR “cinématographique”, pour aller vers des expériences liées encore plus au théâtre immersif, à l’art contemporain, à la danse notamment. Il y a une vraie richesse créative qui peut correspondre à beaucoup plus de Decision makers (et à des lieux de diffusion) que par le passé. Les formats se multiplient, de nouveaux diffuseurs sont intéressés et c’est finalement une bonne nouvelle ; encore faut-il accomplir notre mission de médiation pour qu’ils aient toutes les clés de compréhension de ces expériences innovantes.

XRMust_Framerate_Still01.jpg
FRAMERATE

E. L. - Face à ces évolutions, c’est notre rôle d’adapter nos sélections pour embrasser l’intégralité du marché XR. On note que les formats linéaires, les expériences XR classiques ne viennent pas forcément nous voir. Sans doute parce que leur financement passe par d’autres canaux, par Meta, HTC.. qui co-produisent fortement - ou des expériences de type jeu vidéo. En tout cas, nous ne les excluons pas ; nous constatons seulement que la place est faîte sur les places de marché spécialisées à des créations plus indépendantes, qui font appel à de nombreuses industries créatives. Ou qui sont issues, comme je l’ai dit, de nouveaux entrants sur le secteur.

https://newimagesfestival.com/en

XR Competition

XRMust_NewImages_Poster2022.jpg

XR Development Market

In this article

NewImages 2022

Share article

Related posts

XRMust_GoEast22_VRChat6.jpeg
April 20, 2022

From Bloodbath to Hammam: goEast explores new territories of XR and awards WIP Projects

The 22nd edition of goEast – Festival of Central and Eastern European Film marks a significant change of the festival’s dedication to XR creators. Two new initiatives. The Work-in-Progress Pitch and …

XRMust_ChildOfEmpire_Still01.jpeg
March 28, 2022

Editorial⎪Shifting view : VR is the new force in documentary making

New perspectives, different horizons, illuminated inequality: the list of enriching features we consume as documentary viewers is long. So, it’s no surprise that the market is going from strength to …

XRMust_Reeducated_Still06.jpg
April 26, 2021

Decoding XR: REEDUCATED, Jon Bernson, Matt Huynh & Nicholas Rubin

A technical in-depth look at the documentary Reeducated, winner of the Special Jury Recognition for Immersive Journalism award at SXSW Online 2021